Saviez-vous que le lagon de la Nouvelle-Calédonie accueille chaque année les baleines à bosses pendant trois mois ? Partez le temps d’une journée à la découverte de la réserve du Cap N’Dua, au milieu de la terre rouge du Grand Sud, pour y observer le ballet de ces merveilleux cétacés. On vous rassure, même hors saison la balade vaut le coup d’œil aussi !

La réserve du Cap N’Dua

Depuis Nouméa, il faut environ 1h30 pour rejoindre l’entrée de la réserve du Cap N’Dua (en passant par la route de Prony). Elle est située juste après l’usine de Vale-Goro. Une fois que vous aurez descendu le col, un panneau et une petite cabane en bois l’indiquent sur la droite ! Nous voici donc arrivés sur la piste de la réserve, qui s’étend sur un peu plus de 6km. Elle est accessible en 4×4 et en citadine si la pluie n’a pas creusé le chemin et ses quelques ornières.

Après avoir passé les terres coutumières de Baa Vu, un point de vue marque le premier arrêt où l’on surplombe la forêt d’araucarias. La vue est splendide et par temps clair il est possible d’apercevoir la côte de l’île des Pins, située à une cinquantaine de kilomètres plus au sud. On distingue nettement le Pic N’ga, seul point culminant de l’île. Nous continuons la route pour arriver au bout de la piste, où se trouve un parking (avec toilettes sèches) et un imposant repère maritime : un amer. C’est une sorte de cône en béton, installé face au lagon, qui sert de point de repère pour indiquer la route de Nouméa via le canal de la Havannah et de Woodin (celui qui se trouve entre Prony et l’île Ouen).

réserve du cap n'dua

Le Phare N’Dua et son observatoire

Depuis le parking de l’amer, un sentier vous emmène en 10 minutes de marche au phare N’Dua ! Sur votre chemin, vous profiterez d’une table d’orientation qui surplombe le Grand Sud avec une vue à 360° sur la région. Les trois grandes couleurs dominantes, le rouge de la terre du Sud, le vert des forêts et le bleu du ciel et de la mer offrent un paysage saisissant. On peut y admirer la baie de Prony, l’îlot Casy et l’île Ouen. Situé sur une petite montagne de terre rouge, le phare N’Dua contraste avec sa belle couleur blanche également ! C’est aussi le point géographique le plus au Sud de la Grande Terre.

En contrebas du phare est installé un magnifique observatoire en bois dédié aux baleines à bosses. Pendant la saison (de mi juillet à mi septembre), les cétacés viennent se reproduire, mettre bas et se reposer dans les eaux chaudes de la baie de Prony. Le Cap N’Dua est alors un endroit privilégié pour observer ce fabuleux spectacle ! Il fait d’ailleurs office de vigie pour les bateaux d’observation. L’observatoire est bien aménagé. Vous y trouverez de nombreux bancs et panneaux intéressants qui expliquent le mode de vie des mammifères. On y apprend aussi par exemple que les tribus kanaks règlent la culture de l’igname sur le cycle des baleines. Mais le plus important reste à découvrir : 4 longues vues sont installées face au lagon pour admirer les baleines ! Où regarder me direz-vous ? Pas d’inquiétudes, en saison, il y a tous les jours des garde-nature de la Province Sud ou des membres de l’association Calédonie Charter. Ils suivent le déplacement des baleines et le respect de la réglementation des bateaux qui les observent. Ils pourront donc vous indiquer les endroits à observer, mais n’oubliez pas d’emmener un peu de chance et beaucoup de patience avec vous ! Nous avons pu les voir plusieurs fois ce jour-là, notamment leurs souffles, mais de loin. Ca n’en reste pas moins fascinant il faut le dire ! Il n’est pas rare aussi que les baleines viennent près de la côte … si elles en ont envie ! Si vous y aller le week-end, venez plutôt le matin car il y a moins de monde. Prévoyez également un gilet ou un coupe-vent même en cas de beau temps, car vous êtes en plein vent et à l’ombre. L’idéal reste bien évidemment de partir sur un catamaran pour aller les observer de plus près mais ce n’est pas le même budget !

réserve du cap n'duaréserve du cap n'duaréserve du cap n'duaréserve du cap n'duaréserve du cap n'duaréserve du cap n'duaréserve du cap n'duaréserve du cap n'dua

L’Anse Majic

Il est possible de continuer le sentier plutôt que d’accéder au Phare. Vous rejoindrez ainsi l’Anse Majic, là où habitaient autrefois les gardiens du phare. Auparavant ils vivaient dans l’habitation en ruine juste à côté de l’observatoire, en contrebas du phare. Mais un cyclone est passé par là et a forcé les gardiens à s’installer dans l’Anse Majic, beaucoup plus à l’abri ! Le sentier n’est pas très long (à peine 30 minutes pour rejoindre la petite plage de terre rouge) mais il y a une bonne pente et le sol peut s’avérer dérapant. Il faudra donc garder des forces pour faire le chemin inverse ! Une fois sur place, vous pourrez profiter de la quiétude des lieux et voir les ruines de l’ancienne cabane des gardiens (si vous la trouvez car elle est bien cachée, nous ne l’avons pas vu !).

réserve du cap n'dua anse majicréserve du cap n'dua anse majic

Informations pratiques

Gratuite, la réserve est ouverte tous les jours, sauf le lundi, de 7h à 16h. Les visiteurs sont admis jusqu’à 15h. Faites attention à la météo, la pluie peut vite devenir problématique dans le Grand Sud ! N’hésitez pas à contacter les Points d’Informations Touristiques avant votre départ au moindre doute et pour vous assurer des conditions d’accès. Gare à la terre rouge sur vos effets personnels qui est très difficile à faire partir… Oubliez les vêtements blancs ! Prévoyez également votre repas, car il n’y a rien pour acheter à manger sur place.

Vous êtes dans une réserve, il y a donc certaines règles à respecter :

  • Les chiens ne sont pas autorisés.
  • Ne collectez aucun végétal.
  • Ne faites pas de feu.
  • Le camping est interdit.
  • Ne laissez aucun détritus (ça marche aussi pour toute la Calédonie !)

Pour toutes informations, contactez l’office du tourisme du Mont Dore et le point info de Yaté !

Point info de Yaté
Téléphone : 46 06 25
Mail : pitgsya@mls.nc

Office du Tourisme du Grand Sud Mont-Dore
Téléphone : 46 06 25
Mail : pitgs@mls.nc
Site web : www.destinationgrandsud.nc

BESOIN DE PLUS D’INFOS ?

Noter cet article

Observation des baleines à bosse au Cap N’Dua
5 (100%) 1 vote

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !