Canon, Nikon, Sony, Panasonic, Pentax, Sigma … Toutes ces grandes marques d’appareils photo ont un point commun : elles sont japonaises ! Ce n’est donc pas pour rien qu’au pays du soleil levant, les habitants sont (presque) tous fous de photographie argentique et numérique. Coup d’oeil sur les bonnes adresses que votre banquier détestera !

yodobashi magasin photo tokyo

Pourquoi acheter son matériel photo au Japon ?

La photographie est une religion au Japon, vous trouverez donc de nombreuses boutiques, mais surtout énormément de choix. Vous êtes dans le pays où sont fabriqués pratiquement tous les appareils photo et objectifs du monde, il ne fait donc aucun doute que vous trouverez le produit qu’il vous faut !

Les rayons n’ont rien avoir avec ce qu’on peut connaître en France. Dans les boutiques spécialisées, chaque marque possède son propre rayon dans lequel vous pourrez tester absolument TOUS ses produits. Pour les fans de photo comme moi, on a l’impression d’être comme un enfant dans un magasin de jouet. Vous pouvez tout prendre en main, tester tous les objectifs, manipuler tous les réglages des boîtiers, voir des produits habituellement inaccessibles (toute la famille des grands blancs de Canon, le dernier moyen format de chez Leica ou Hasselblad, des chambres 4×5, etc.)

Le prix est également très avantageux : les tarifs pratiqués au Japon sont nettement moins chers qu’en France, d’autant que vous avez la possibilité d’être exonéré des 10% de taxes simplement en présentant votre passeport à la caisse. N’oubliez pas que vous êtes sensé déclarer votre achat à la douane au moment du retour en France … A cela s’ajoute de nombreuses promotions et même parfois des réductions supplémentaires si vous payez avec telle carte bancaire (dans mon cas, 5% de réduction en payant avec une VISA classique). Pour vous donner un exemple, j’ai acheté un boitier Sony A7III peu de temps après sa sortie (vendu 2300€ TTC en France) pour environ 1600€ HT à Tokyo.

Un point très important à ne pas oublier concernant les boitiers photo : la plupart des produits en rayon sont destinés au marché japonais. Ce qui signifie que votre boitier aura des menus uniquement en japonais. Pas très pratique hein ? Rassurez-vous, si un boitier vous intéresse, il suffit simplement de demander à un vendeur si un modèle « overseas » (international) est disponible. Vendu généralement un tout petit peu plus cher (5-10% maximum), les modèles internationaux ont bien toutes les langues disponibles dans le menu. Pour ma part, l’A7III était aussi vendu avec une garantie internationale d’une année (que j’ai pu étendre avec une carte Sony +3 ans, achetée en France). Dernier détail, n’oubliez pas que le chargeur secteur sera livré avec une prise japonaise.

Enfin, le seul inconvénient à acheter un produit au Japon, c’est la partie « conseil ». La grande majorité des vendeurs ne parlent pas un mot d’anglais (et encore moins de français). Je vous conseille donc de vous renseigner sur les produits qui vous intéresse AVANT votre départ au Japon. Vous aurez tout le loisir de tester sur place les produits, mais pour les explications de la part des vendeurs, ce sera tout de suite plus compliqué.

yodobashi camera tokyo magasin photo

Yodobashi Akiba à Akihabara

Premier magasin de notre sélection, il s’agit du plus grand magasin high-tech du monde, rien que ça ! Avec plus d’un million de produits référencés dans ses rayons, il y a peu de chance que vous ne trouviez pas ce qu’il vous faut ! Si c’est le cas, c’est que votre produit n’existe pas ! Installé juste devant la station de métro d’Akihabara (sortie Central Gate), le magasin Yodobashi Akiba est un imposant bâtiment de 8 immenses étages, ouvert tous les jours de 8h30 à 22h.

Le 3ème étage est dédié à la photo/vidéo ainsi qu’aux montres. Toutes les marques y sont représentées, un espace est également dédié aux trépieds et monopods (des centaines sont en exposition). Toutefois, ce n’est pas le magasin où vous trouverez forcément les meilleurs prix !

Vous pouvez consulter tous les produits et tarifs disponibles sur le site officiel du magasin. C’est en japonais, mais avec Google Traduction, on s’y retrouve assez bien !

yodobashi camera tokyo magasin photo

Yodobashi Camera à Shinjuku

Il s’agit de la même enseigne que Yodobashi Akiba. Mais Yodobashi Camera, comme son nom l’indique, est spécialisé dans le matériel photo et vidéo. Composé de 3 étages, la boutique est trés bien fournie et les tarifs parfois plus intéressants par rapport au magasin d’Akihabara. C’est ici que j’ai acheté mon A7III ainsi que plusieurs accessoires. Le magasin est situé juste derrière la grande gare de Shinjuku, dans une sympathique ruelle dédiée à la photo et l’électronique en général.

Map Camera à Shinjuku

Situé juste à côté de Yodobashi Camera à 50m à peine, le magasin Map Camera est beaucoup plus discret ! Il faut rentrer par un petit ascenseur pour accéder aux différents étages organisés par marques. Moins de produits sont disponibles par rapport à Yodobashi, mais Map Camera propose de nombreux objectifs d’occasion en excellent état. Un bon moyen de faire des économies. Il n’y a évidement pas de garantie internationale mais ce genre de boutique sont réputées fiables. J’ai moi-même fait l’acquisition d’un 70-200/2.8 d’occasion. L’exonération de taxes est également valable pour les touristes qui présentent leur passeport.

Vous pouvez consulter les tarifs des produits neufs et d’occasions sur le site du magasin.

Bic Camera

Bic/Big Camera est une enseigne plus généraliste, mais tout de même axée sur la photo. C’est un peu l’équivalent d’une FNAC mais avec beaucoup de références photos destinées au grand public. Si vous n’êtes pas à la recherche d’un produit particulier et onéreux, Big Camera fera parfaitement l’affaire, d’autant qu’il en existe de nombreux à travers la ville.

BESOIN DE PLUS D’INFOS ?

Noter cet article

Où acheter son matériel photo à Tokyo ?
5 (100%) 1 vote

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !