Certains disent que nous sommes dans le meilleur (et le plus beau) spot de kitesurf de la planète. Je ne contredirai personne vue ma maigre expérience dans le domaine, mais une chose est sûre : sortir son kite en Nouvelle Calédonie, c’est vraiment le pied total ! Une eau turquoise à presque 30° (en été), un soleil éclatant, et surtout un alizé régulier. Avouez-le, ça ne vous donne pas envie de vous y mettre lorsque vous les voyez tous près de la plage du Méridien ?

Le kitesurf c’était pour moi une sorte de rêve de gosse ! Ayant habité en Lorraine toute ma vie, les sports nautiques n’étaient pas vraiment à la mode. A chaque fois que nous allions en séjour au bord de la mer, je ne pouvais m’empêcher de regarder avec envie ceux qui s’envolaient au milieu des vagues. Cette sensation de liberté semble unique ! C’est pourquoi une fois nos valises posées en Nouvelle Calédonie, Norine et moi avons rapidement pris la direction d‘une école de kitesurf.

Pourquoi prendre des cours en école ?

La question peut paraître stupide pour certains, d’autant que les cours ne sont pas forcément abordables, mais la pratique du kitesurf ne s’improvise pas ! A moins que vous ayez un ami qui maitrise le sujet et qui peut vous former, je vous conseille fortement de vous diriger vers une école. Le kitesurf implique beaucoup de notions de sécurité aussi bien pour vous que pour les autres pratiquants qui vous entourent (vous n’êtes jamais seul sur les différents spots). Il ne vaut mieux pas sauter les étapes, l’essentiel est de bien maitriser le matériel mais aussi et surtout le vent !

Prendre des cours en école ce n’est pas seulement avoir un prof ! L’école vous prêtera aussi du matériel adapté à votre niveau, elle vous emmènera en bateau sur un spot et vous fournira également une assurance adéquate en cas de problème.

cours kitesurf noumeacours kitesurf noumeacours kitesurf noumeacours kitesurf noumea

Quelle école choisir ?

A ce jour, 3 écoles sont implantées à Nouméa : Offthelips (mise à jour septembre 2017 : qui depuis a changé de nom pour s’appeler Vakarm, comme le nom du shop), Nouméa Kite School et Kite Surf Attitude. J’ai eu l’occasion de tester les 3. Elles pratiquent les mêmes tarifs, font les cours au même endroit et au même moment. Toutefois, j’ai une très nette préférence pour l’école Vakarm de Fabien (qui travaille avec Caroline, qui sont tous les deux moniteurs diplômés). Un très bon feeling, des cours collectifs à 3 élèves au lieu de 4 chez la concurrence (donc plus de temps avec le moniteur) et une flexibilité hors pair pour le planning (annulation tardive possible sans décompte du cours) font de Vakarm un très bon choix pour découvrir la pratique du kitesurf.

cours kitesurf noumeacours kitesurf noumeacours kitesurf noumeacours kitesurf noumeacours kitesurf noumea

Quelle formule prendre ?

Tout dépend de votre situation : vous êtes en vacances pour un petit mois ? Vous vous installez pour une longue durée ? Vient ensuite la question du budget. Les écoles proposent généralement plusieurs formules :

  • Initiation : 1 séance de 5h (3h30 de pratique) pour appréhender les premières sensations de glisse
  • Découverte et autonomie : 3 ou 4 séances de 5h pour apprendre à naviguer et être autonome
  • Perfectionnement : séance à l’unité pour progresser dans votre pratique
  • Formation « sécurité » : une séance pour apprendre et maitriser les gestes de sécurité
  • Formule complète : 4 séances de 5h et une formation « sécurité »

Norine et moi avons opté pour une formule de 4 cours collectifs de 5h. L’objectif était de maitriser au mieux le matériel pour ensuite pouvoir naviguer facilement par nos propres moyens. En fonction de vos facilités, 3 cours peuvent suffire pour apprendre la maitrise de la voile, le waterstart (se lever hors de l’eau pour glisser), les jibes (virages) et la remontée au vent. Comptez 49 000F pour 3 séances (10 000F la séance supplémentaire), matériel et transport en bateau compris. Vous devez juste ramener de la crème solaire, une paire de lunette de soleil et pourquoi pas un lycra (les écoles fournissent des chaussons). N’oubliez pas une petite bouteille d’eau et un encas. Vous pouvez retrouver tous les tarifs des formules sur le site internet de Vakarm.

Et le planning dans tout ça ?

Pendant la haute saison (novembre à mars), les places sont chères en raison de la forte affluence des vacances. Les weekends deviennent très chargés (il peut y avoir 3 à 4 semaines d’attente). Privilégiez donc les cours en semaine si vous le pouvez, il y a généralement moins de monde. Attendez-vous également à quelques annulations en raison du manque de vent, cela peut donc très vite rallonger la durée de votre formation. Enfin dernier détail, si vous n’êtes pas un grand sportif comme moi, évitez d’enchainer vos séances consécutivement. Prenez le temps de vous reposer, histoire de ne pas forcer et surtout de vous dégouter du kitesurf si vous avez des difficultés au début.

cours kitesurf noumeacours kitesurf noumeacours kitesurf noumea

Après les cours : neuf ou occasion ?

C’est la grande question que tout le monde se pose : faut-il acheter son matériel neuf ou d’occasion ? Personnellement je n’accorde aucune confiance aux produits d’occasion et encore moins à ceux dont je ne maitrise pas le sujet (l’équipement de kitesurf en fait partie). J’ai donc commencé à faire le tour des magasins pour me renseigner un peu sur les prix. Ils varient en fonction de votre poids (qui détermine la taille de l’aile) mais tournent aux alentours de 180 000F – 200 000F minimum pour un équipement débutant mais évolutif (aile, barre, planche et harnais). Si vous souhaitez avoir quelque chose de plus performant, on grimpe tout de suite à 250 000F, ce qui peut en freiner plus d’un pour un premier achat (comme moi) ! Autre détail important : lorsque vous commencez la pratique du kitesurf, vous serez amené à faire fréquemment des erreurs, à tomber et surtout à maltraiter votre aile qui risque de subir des dommages. Il serait donc bête d’investir une somme importante dans une aile neuve et de l’abîmer pendant vos premières sorties …

C’est donc pour ces deux raisons que j’ai décidé d’acheter mon matériel d’occasion. N’y connaissant pas grand chose en la matière j’ai tout de même préféré me diriger vers un magasin pour trouver la bonne affaire. Au final, l’équipement complet m’a couté 110 000F : aile de 7,5m + barre (de 2013 pour 70 000F), planche (de 2013 pour 30 000F) et harnais très peu porté à 10 000F. Au final, cet achat sera rapidement rentabilisé puisque une location complète à la journée tourne autour de 7000F. Si vous sentez que le virus du kitesurf vous envahi, ne négligez donc pas l’option d’achat d’occasion.

Il est vivement conseillé de ne pas acheter d’ailes trop anciennes (plus de 2-3 ans) car les boudins peuvent vite s’abîmer selon l’utilisation et les conditions de stockage (une aile gonflée et laissée en plein soleil l’après-midi peut vite se détériorer au niveau des boudins car l’air se dilate en chauffant). Demandez également (c’est même une obligation) à voir l’aile gonflée avant de l’acheter pour être sûr qu’il n’y ait pas de problèmes de valves ou de déchirures.

Enfin, si vous avez pris des cours dans une école, celle-ci propose généralement des réductions pour ses élèves aussi bien pour du matériel (aile, planche et harnais) que pour des accessoires (chaussons, lycras, etc.)

Mise à jour septembre 2016 : souhaitant évoluer et prendre une aile plus grande pour avoir plus de puissance et me permettre de rider dés 13 noeuds environ, j’ai craqué pour du matériel neuf de chez North en 9m2 pour un total d’un peu plus de 200 000F. Un vrai régal !

Comment choisir son équipement ?

Quand on n’y connait rien c’est un vrai labyrinthe ! Entre le style de navigation (freeride, freestyle, vagues, vitesse, foil, etc.) les différentes formes et tailles d’ailes (C-shape, delta, etc.), les barres 4 ou 5 lignes, les planches plus ou moins flex pour le pop (souple pour sauter) et les harnais culottes ou dorsaux, on est vite perdu ! Je n’ai que très peu de conseils à vous donner compte tenu de ma maigre expérience en la matière. Toutefois, référez vous à votre moniteur d’école qui vous donnera forcément une aile adaptée à votre poids (à titre d’exemple, une aile de 8-9m convient parfaitement à une personne de 65-75kg environ pour des conditions d’une quinzaine de nœuds minimum). Pour le style de navigation, choisissez plutôt quelque chose de polyvalent qui puisse vous permettre de découvrir facilement les différents aspects du kitesurf, quitte à prendre par la suite une aile plus spécifique.

Ou acheter ?

Sur Nouméa, il existe plusieurs magasins spécialisés. 2 ont retenu mon attention pendant mes recherches : Free Ride et Vakarm.

Free Ride se situe rue Bénébig dans le quartier Magenta, il a l’avantage d’être implanté dans un local commercial spacieux qui permet d’exposer beaucoup de produits qui donnent envie (kite, windsurf, paddle, textiles). J’y suis allé juste après avoir terminé mes cours pour me renseigner sur le tarif d’un équipement complet de kitesurf. Le magasin est un revendeur de la marque allemande North Kiteboarding qui propose des produits vraiment bien (je suis fan des ailes et planches 2016) mais à un tarif un peu trop élevé pour un amateur comme moi, le marque est réputée pour être plus onéreuse que ses concurrents mais a également très bonne réputation en matière de fiabilité. Mise à jour septembre 2016 : j’ai finalement craqué pour un pack neuf 2016 pour un peu plus de 200 000F suite à une offre promotionnelle.

Vakarm (cette fois ci le shop, pas l’école) est une plus petite structure située au 31 route du Vélodrome. Le magasin est un revendeur de la marque Naish Kiteboarding (utilisée aussi en cours avec Vakarm Kite School). Les tarifs sont un peu plus accessibles : 180 000 – 200 000F pour un pack. Les vendeurs sont très accueillants et chaleureux, j’ai pu faire la connaissance d’un jeune rider de 18 ans qui bosse pendant ses vacances au shop et qui n’est autre que le champion d’Europe 2015. Très utile pour avoir quelques conseils et acheter un pack d’occasion à 110 000F ! Il est aussi possible de louer du matériel (7000F un pack complet de kite pour la journée).

vakarm nc noumeavakarm nc noumeavakarm noumea

La licence

Vous êtes enfin prêt à naviguer de votre propre aile ? Il y a encore un petit détail à régler : prendre votre licence auprès de la fédération. Celle ci vous permettra d’être couvert en cas d’accident matériel ou corporel (ce que je ne vous souhaite pas). Elle coûte environ 30€ à l’année (hors options). Pour y souscrire c’est par ici : intranet.ffvl.fr. Toutefois, il est possible de naviguer sans, à la seule condition d’avoir une responsabilité civile couvrant la pratique du kitesurf.

Les différents spots de Nouméa

Les écoles de kitesurf ont toutes un spot de prédilection : l’îlot Maitre. Il est parfaitement adapté à l’apprentissage de ce sport nautique en raison de son gigantesque platier sans coraux, qui permet d’avoir pied partout. Le vent souffle également vers la plage (ce qu’on appelle un vent onshore), ce qui permet même en cas de problème de revenir facilement sur la plage. Les écoles vous y emmèneront en bateau en 15 minutes environ depuis l’Anse Vata (prix du trajet compris dans le cours).

La plage de l’Aquarêve est un spot situé entre l’hôtel Le Méridien (Anse Vata) et le centre nautique de la promenade Pierre Vernier. Très apprécié des kiteurs locaux en raison de sa facilité d’accès (au bord de la route avec un parking), il reste néanmoins destiné aux pratiquants avertis : son platier est beaucoup moins large que l’îlot Maitre et il possède quelques patates de corail. Le vent est aussi de travers, ce qui peut vous faire dériver vers le Méridien (déconseillé pour ceux qui ne savent pas encore remonter au vent).

Reste le spot du Méridien, le plus technique de tous. Situé à la pointe de l’Anse Vata, au pied de l’hôtel Le Méridien, il accueille les kiteurs confirmés et experts. Que l’on pratique ou non le kitesurf, il vaut le coup d’oeil rien que pour son ballet incessant de kiteurs qui tentent de sauter toujours plus haut. Le spot reste très étroit et très fréquenté lorsque le vent est au rendez-vous. D’ailleurs, le lieu est sous l’influence d’un vent offshore, ce qui signifie qu’il vous éloigne de la plage (vous pouvez donc vous retrouver en plein milieu de la baie de l’Anse Vata).

cours kitesurf noumea

Il existe également d’autres spots plus éloignés de Nouméa : îlot Tenia et Goéland, plage de Ouano et Poé. Quoi qu’il arrive, il y a toujours du monde sur un spot de kitesurf, des pratiquants comme vous qui pourront vous donner des conseils ou vous aider à décoller s’il le faut. Si vous arrivez sur un spot réputé et qu’il n’y a personne, posez-vous les bonnes questions ! Le vent est peut être trop juste ou la marée trop basse pour pratiquer en toute sécurité.

plage de ouano nouvelle calédonie

Kitebus et location de matériel

Lorsque vous avez terminé vos cours et que vous ayez acheté ou non du matériel, sachez que les écoles de kite proposent un service de taxi boat pour vous rendre à l’îlot Maitre. En fonction du planning, il peut y avoir quelques places sur le bateau pour vous aux côtés des élèves. Vous êtes sûr de naviguer en sécurité car un moniteur sera toujours là pour vérifier votre matériel, vous aider à décoller ou vous donner un conseil ou deux. N’hésitez pas à contacter directement Fabien de l’école Vakarm au 744 633 pour réserver votre place (licence ou responsabilité civile obligatoire). Il est également possible de louer du matériel pour la séance.

cours kitesurf noumeacours kitesurf noumea

Informations pratiques

Contactez Fabien au 744 633
Cours tous les jours si le vent le permet
Départ en bateau depuis la baie de l’Orphelinat

Tous les tarifs sur son site : ecoledekitenoumea.nc
Planning des départs (cours et kitebus) sur sa page Facebook

Noter cet article

Cours de kitesurf à Nouméa
5 (100%) 7 vote[s]

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !