Le boeuf de Kobe, une viande d’exception

Véritable richesse gastronomique du Japon, le boeuf de Kobe est un met incontournable si vous êtes amateur de viande rouge. Issu d’une race bovine particulière, le Tajima-gyu, l’animal est sujet à un élevage particulièrement strict, en vue d’acquérir la fameuse certification. Les bêtes doivent toutes être élevées sans le moindre stress dans la préfecture de Hyogo (où se trouve la ville de Kobe), suivre une alimentation contrôlée et obtenir une tendreté suffisante (grâce à la production de graisse) pour prétendre à l’appellation. Ces conditions étant très restrictives, le boeuf de Kobe est donc une viande rare qui représente à peine 20% de la consommation du Japon. A noter que le boeuf de Kobe ne s’exporte dans le monde que depuis 2012, où par exemple, seulement 500 bêtes sont dédiées chaque année au marché européen.

boeuf kobe mysono tokyo

Rendez-vous dans un teppanyaki

Le boeuf de Kobe se savoure la plupart du temps dans un teppanyaki, un restaurant typique où un chef vient préparer votre repas sur une plaque chauffante attenante à votre table. Installez-vous confortablement, admirez toute la dextérité de votre chef attitré et profitez du spectacle : de l’apéritif jusqu’au plat principal, tout est préparé devant vous ! Nous avons testé (et approuvé) le Misono de Tokyo (en photo de cet article) et le Art Hotel d’Osaka ! A noter que si l’un des convives ne mange pas de viande rouge, il est possible de commander des produits de la mer (langouste, saint jacques, etc.)

boeuf kobe mysono tokyo
boeuf kobe mysono tokyo

Combien ça coute ?

Vous l’avez compris, le boeuf de Kobe est un plat d’exception … Il faudra donc être prêt(e) à sacrifier quelques économies pour le déguster. En boucherie, un steak de 100g s’achète aux alentours de 6000 Yens (soit 50€ environ). En revanche, si vous souhaitez vous rendre dans un teppanyaki, les menus (très copieux) commenceront à 16 000 yens (125€ environ) pour un steak de 100g. Et jusqu’à 30-35 000 yens pour un filet de 150g.

boeuf kobe mysono tokyo

Est-ce que ça vaut le coup ?

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, difficile donc de vous donner un avis objectif sur l’expérience gustative que j’ai pu vivre. Le plus dur est de faire abstraction du prix, même si on se rassure en se disant que nous sommes dans un restaurant « haut de gamme » et qu’il n’y a qu’ici (au Japon) que nous pouvons manger un tel plat. Toutefois, le boeuf de Kobe surprend par son goût et sa chaire extrêmement tendre. Une véritable explosion de saveurs en bouche. Si vous aimez la viande rouge et que votre budget n’est pas serré, vous ne regretterez certainement pas d’avoir posé vos papilles sur un tel met d’exception !

boeuf kobe mysono tokyo

Attention aux restaurants touristiques

Dans les rues touristiques des grandes villes japonaises, il est fréquent de trouver des restaurants avec d’immenses cartes lumineuses qui mettent en avant des plats composés de boeuf de Kobe, à des tarifs défiant toute concurrence. Ne vous faites pas avoir, il s’agit bien souvent d’assortiments aléatoires qui n’ont rien en commun avec le véritable steak de boeuf de Kobe ! Privilégiez toujours un teppanyaki.

BESOIN DE PLUS D’INFOS ?

Noter cet article

Savourer du boeuf de Kobe à Tokyo
5 (100%) 1 vote

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !