Vos billets et votre hébergement sont réservés pour partir à la découverte de l’Australie … Mais il vous manque un petit détail administratif pour espérer monter dans l’avion et rêver de kangourous pendant le vol : votre visa ! Lorsque l’on n’y connaît rien, on peut vite se retrouver perdu entre tous les types de visas possibles (on peut vite confondre avec le visa « PVT » Permis Vacances Travail ou Working Holiday). On vous explique donc dans cet article comment obtenir un simple visa de touriste pour vous permettre de visiter l’Australie !

Obtenir un visa gratuit eVisitor pour visiter l’Australie

Vous partez en voyage touristique en Australie ? Après avoir réservé vos billets d’avion, il est nécessaire de demander un visa pour entrer sur le territoire. Il en existe une multitude plus ou moins facile à comprendre. Mais aujourd’hui nous allons nous intéresser au eVisitor (subclass 651). Il s’agit tout simplement d’un visa accordé gratuitement via un formulaire en ligne, pour vous permettre de passer vos vacances en Australie. J’insiste bien sur le mot “vacances” car ce type de visa n’est en aucun cas destiné au PVT/Working Holiday.

Qui peut prétendre à un visa eVisitor ?

Toute personne possédant un passeport biométrique en cours de validité (plus de 6 mois après le séjour). Ce passeport doit être originaire d’un pays éligible : la France, ainsi qu’une bonne partie des pays européens (liste complète sur cette page). A noter que vous devez également être à l’extérieur du territoire australien lorsque vous effectuez votre demande de visa.

Attention : si vous perdez ou changez de passeport avant votre départ pour l’Australie mais que vous avez déjà effectué votre demande de visa, il faudra en refaire une nouvelle.

Que peut-on faire avec un visa eVisitor ?

Durant les 12 mois de validité du visa, vous pouvez :

  • Visiter l’Australie par tranche maximum de 3 mois (sortie obligatoire du territoire pour revenir 3 mois supplémentaires dans la même année)
  • Étudier pendant 3 mois maximum
  • “Travailler” sous certaines conditions : ce qui se rapporte au commerce d’export (négocier, trouver des contrats), participer à des conférences (non rémunérées) ou faire du bénévolat. En bref, rien d’important dans notre cas.
australian government

Faire sa demande de visa

Pour cela rien de plus simple, rendez-vous sur la page dédiée au visa eVisitor (subclass 651) du site du gouvernement australien. Pour démarrer, cliquez sur Apply now, situé en bas à droite dans la zone bleue du haut de la page. Vous serez invité à créer un compte pour la gestion de votre dossier. Une fois cette étape franchie, vous pourrez effectuer votre demande de visa via un formulaire classique qui nécessitera plusieurs informations comme vos nom et prénom, adresse, numéro de passeport et objet de votre visite (Tourist). Le formulaire est tout en anglais, mais les plus novices pourront s’y retrouver facilement, ne vous inquiétez pas !

Lorsque vous aurez validé votre demande, surveillez votre boîte mail ! Vous recevrez tout d’abord un mail de confirmation pour votre demande de visa, avec comme objet IMMI Acknowledgement of Application Received. Peu de temps après, le mail de validation de votre visa arrive, avec comme objet : MMI Grant Notification. (Note : le mot « Grant » qui signifie en anglais « accordé » ou « autorisé », peut être remplacé par un autre mot si votre visa n’est pas accepté). Nous avons reçu pratiquement de manière immédiate ce mail de validation. Mais le délai peut être plus long d’une personne à une autre, sans critère particulier. Quoi qu’il arrive, vous le recevrez normalement avant votre date d’arrivée sur le sol australien ! Ce mail est envoyé avec une pièce jointe : un PDF de plusieurs pages (en anglais) qui reprend toutes vos infos de voyage. Repérez la phrase en gras en première page : Notification of grant of a E-visitor (class TV) eVisitor (subclass 651) visa, qui confirme à nouveau votre visa.

A vous l’Australie !

Le jour du départ, n’oubliez pas d’imprimer le PDF que vous avez reçu qui stipule bien que vous êtes autorisé(e) à rentrer sur le territoire australien. Personne ne nous l’a demandé à notre arrivée mais on n’est jamais trop prudent ! Petite conseil lorsque vous descendez de l’avion : n’hésitez pas à utiliser les bornes automatiques situées un peu partout dans votre terminal d’arrivée. Il suffit d’y insérer votre passeport pour vérifier votre identité et préparer votre passage au portique des frontières, qui lui aussi est automatique (il scanne votre visage).

Bon voyage  😉

BESOIN DE PLUS D’INFOS ?

Noter cet article

Comment obtenir gratuitement un visa touriste pour l’Australie ?
4.7 (93.33%) 12 votes

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !