Allez hop c’est parti, j’ai mon contrat et mon billet pour la Nouvelle Calédonie ! Mais premier petit détail à régler : trouver un toit pour commencer cette nouvelle aventure. Si possible bien situé, confortable, moderne et avec vue sur mer. Je vous entends déjà d’ici, « impossible » avez-vous dit ? Et bien non seulement j’ai relevé le défi mais j’en garde en plus un très bon souvenir. Florian avait fait quelques recherches pour mon premier pied à terre car mes journées étaient encore bien chargées professionnellement pour moi à ce moment-là.

Un appartement complet

Le site AirbNb est une référence actuellement pour trouver un logement d’appoint dans le monde entier. C’est sur ce site que nous avons découvert l’appartement d’Alain. Son petit studio de 18m2 correspondait à tous mes critères et il a répondu à toutes mes questions de petite Zoreille fraichement arrivée sur le territoire. Une amie à lui était présente pour m’accueillir le soir de mon arrivée. Même de nuit, le studio était déjà parfait : propre, fonctionnel, calme et très agréable. J’avais juste à poser mes valises et profiter du lit confortable pour récupérer de mon voyage. La vue au réveil a fini de me convaincre : petit deck vue sur mer, petite brise matinale, chants des oiseaux et lever de soleil. Le premier petit-déjeuner s’annonçait parfait.. Et ils l’ont tous été !

Un propriétaire au top !

J’ai eu la chance en plus de tomber sur un hôte accueillant et surtout disponible. Il a pu m’aider pour mes premières démarches (ouverture de compte bancaire par exemple) et je l’en remercie encore. Sa terrasse personnelle a été le lieu d’échanges très sympathiques au moment de l’apéritif. Sa maison est idéalement située dans le quartier de Tina Sur Mer et la vue sur le Mont Dore y est donc incroyable pour y siroter un verre. Les 20 minutes de route depuis le centre ville et mon bureau (avec quelques bouchons parfois) n’ont en aucun cas porté préjudice au studio. Il était finalement agréable de pouvoir se poser loin du tumulte de la ville, au calme le soir en regardant la mer. Quitter le studio m’a fait un petit pincement au coeur mine de rien. Il n’y manquait rien et mon mois de location est finalement passé très vite. Mais c’était pour foncer vers d’autres perspectives : emménager enfin, dans notre premier appartement à Nouméa.

 

Informations pratiques

Noter cet article

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !