Que l’on parte une semaine, un mois, voire plus dans le cas particulier de l’expatriation, c’est sans doute une des premières questions que l’on se pose et qui nous angoisse (surtout les filles !) : que dois-je mettre dans ma valise avant de partir ? La peur d’oublier quelque chose ou de manquer sur place … Comme on dit ici : Casse pas la tête !

Les 2 saisons de la Calédonie

Une fois dans l’hémisphère Sud, les saisons sont totalement inversées par rapport à la métropole (vous le saviez hein ?). L’été austral se déroule du mois de décembre au mois de mars. C’est une période chaude et humide aux pluies parfois abondantes. La température moyenne est de 26 degrés avec des maxima allant jusqu’à 35 degrés. L’hiver austral court du mois de juin au mois de septembre. Les pluies sont rares et les températures « plus fraîches ». Elles oscillent entre 15 et 25 degrés, avec une moyenne de 19 degrés en août. Il peut faire froid à certains endroits de la Grande Terre, aux Iles Loyauté et dans les montagnes, notamment la nuit.

Concrètement, d’octobre à mars prévoyez vos affaires d’été : t-shirt, débardeurs, shorts, robes et bien sur vos plus beaux maillots de bain (le monokini est interdit dans certains endroits du Caillou) ! N’oubliez pas vos chemises et pantalons légers pour vos soirées ou tout simplement pour aller travailler ! Pour les plus sensibles au soleil, prévoyez d’acheter des lycras de baignade ou de sport nautique (manches courtes ou longues), c’est très efficace et ils permettent d’éviter le passage par la case biafine en fin de journée ! Chapeaux et casquettes seront également les bienvenues, sans oublier vos lunettes de soleil si possible polarisées pour profiter au mieux des couleurs de l’océan. Côté chaussures ouvertes, à vous de voir ce qui vous convient le mieux, prévoyez une paire pour la marche quotidienne et une pour la plage. Enfin, n’oubliez pas votre crème solaire à indice élevé, non nocive pour le corail c’est encore mieux (la crème solaire bloque les rayons UV du soleil, lorsque vous vous baignez celle ci peut se déposer à la surface de l’eau et bloquer les rayons UV en direction du corail).

On vous conseille de privilégier les vêtements en coton, plus respirants et donc plus confortables. Si les enseignes sont moins nombreuses qu’en métropole, vous aurez bien sûr le loisir de faire du shopping ainsi que les soldes en Nouvelle Calédonie et y trouver directement du matériel adapté (notamment chez Décathlon). Mais si vous avez la possibilité, emportez un maximum d’articles dans votre valise. Cela restera toujours moins cher qu’ici !

Pour la saison fraiche, de juillet à septembre, prévoyez les pantalons, gilets et k-way. Des chaussures fermées seront également appréciées. En somme ce que vous avez l’habitude de porter en métropole au printemps et en automne (doudoune et manteau d’hiver restent au placard).

Les chaussures spécifiques

N’oubliez pas de prendre une bonne paire de chaussures de sport ou de randonnée (il y a de quoi faire côté balade et rando sur le Caillou). Les chaussons d’eau vous seront également d’une grande utilité contre les cailloux, coquillages, ou si vous touchez par inadvertance du corail. Ou tout simplement si vous n’aimez pas vous baignez pieds nus !

Un sac étanche

On ne parle pas ici du gros sac à dos qui risque de ne pas rentrer dans votre valise mais plutôt d’une « poche » hermétique d’une quinzaine de litres, qui vous permettra de ranger tous vos appareils électroniques lors de vos sorties en bateau (on n’est jamais trop prudent). Plusieurs enseignes vendent ce genre de sac sur place ; il existe aussi des pochettes pour téléphone portable. Mais si vous pouvez en avoir un avant de partir c’est toujours un plus !

Quoi ? Un parapluie ?!

La Nouvelle Calédonie c’est le paradis sur terre, mais il y a quand même des jours où il pleut des cordes ! Alors si vous avez de la place, un petit parapluie ça peut toujours être utile.

Côté santé

Prévoir une trousse à pharmacie et quelques médicaments pour les bobos quotidiens, c’est sans doute une bonne chose. Doliprane, spasfon, immodium, pansements et désinfectants. Pourquoi pas des pastilles pour la gorge si vous êtes sensible à la climatisation (un vrai calvaire pour nous). Enfin et surtout, apportez de l’anti-moustiques ! Encore une fois, tous ces produits se trouvent facilement sur le territoire, mais gardez à l’esprit le côté pratique d’avoir tout avec vous pour votre arrivée.

Rien de particulier pour les vaccins, aucun certificat de vaccination n’est exigé. Il est simplement conseillé d’être à jour dans les vaccinations courantes (diphtérie, tétanos, etc.) et les vaccins contre les hépatites A et B ainsi que la typhoïde.

Achetez vos produits électroniques avant de partir

Si vous avez prévu de vous installer à long terme en Nouvelle Calédonie, je vous conseille vivement d’acheter le maximum d’appareils électroniques possibles : téléphone portable, ordinateur, tablette tactile, appareil photo, enceinte portable, GoPro, batterie de secours, etc. Les tarifs pratiqués sur place sont excessivement élevés et les taxes douanières ne font qu’alourdir la facture. Si possible, faites vos achats 3 mois avant votre arrivée sur le territoire tout en prenant avec vous la facture pour ne pas avoir de soucis en arrivant à la douane de la Tontouta !

Les téléphones portables achetés en France sont parfaitement compatibles avec le réseau calédonien, si vous souhaitez vous renseigner à propos des forfaits, je vous invite à lire cet article. L’appareil photo et la GoPro (ou équivalent) sont à mon sens les « must have » pour séjourner en Calédonie. Côté accessoires, n’oubliez pas les batteries et cartes mémoire supplémentaires ainsi qu’une perche pour GoPro (très utile en PMT) et fixations au torse et à la tête (sport nautique).

Si jamais vous ne pouvez pas tout acheter avant de partir, sachez qu’il est possible de commander sur des sites internet métropolitains des produits facturés sans TVA (puisque l’expédition se fait hors de l’Union Européenne), vous aurez ensuite à payer des taxes à la douane (si votre colis est contrôlé) entre 20% et 35% selon le type de produit. Généralement, cette méthode est toujours plus avantageuse que d’acheter directement sur place, mais je vous invite tout de même à faire la comparaison.

Vos diplômes et CV

Si vous comptez chercher du travail en arrivant sur place, je vous conseille d’emportez avec vous les originaux de vos diplômes obtenus, cela facilitera grandement les démarches lors de vos futurs entretiens ! N’oubliez pas de scanner tous vos documents importants, au moins par sécurité pour être sûr d’avoir un double. Enfin, imprimez plusieurs exemplaires de votre CV avant de partir, les copieurs locaux font payer une petite fortune les impressions (presque 1,50€ la feuille A4).

De l’argent liquide ?

La question revient souvent, faut-il prévoir une somme d’argent en liquide avant d’arriver ? Et bien de notre expérience je vous répondrai non ! La Nouvelle Calédonie est un « territoire » français, cela signifie qu’il n’y a aucun frais lorsque vous retirez ou payez avec votre carte bancaire métropolitaine. Donc ne vous embêtez pas à prendre des centaines d’euros dans votre portefeuille pour ensuite trouver un bureau de change (le taux du Franc CFP est fixe : 1€ = 119,33F). Si vous cherchez des informations sur l’ouverture d’un compte bancaire sur place, cet article est fait pour vous.

Note : renseignez-vous quand même auprès de votre banque, il semblerait que certaines facturent des frais, notamment la Société Générale qui reste la pire banque en Calédonie en matière de frais bancaires.

Un petit plaisir ?

S’il vous reste un peu de place dans vos bagages, n’hésitez pas à prendre une ou deux conserves de foie gras pour les fêtes, où un pot de nutella pour vos enfants (produit de luxe sur le Caillou), ou pourquoi pas une bouteille de champagne ? Les tarifs des boissons alcoolisées restent modérés mais toutefois plus chers qu’en métropole. La solution du duty free à Sidney ou Tokyo peut aussi être avantageuse, puisque vous pourrez prendre la bouteille en cabine (cela fait du poids en moins dans votre valise) mais aussi pour les produits de beauté (maquillage, parfum,…).

Organisez vos valises !

Petite astuce prévoyante pour parfaire vos valises : si votre compagnie vous autorise à plusieurs bagages en soute, répartissez chaque type de vêtements, d’objets, dans chacune d’elle (que vous soyez seul ou plusieurs à voyager). Si jamais il vous en manque une à l’arrivée, vous aurez déjà la moitié de vos effets personnels en patientant que l’on vous restitue la deuxième !

Je n’ai pas la place pour tout prendre !

Deux fois 23kg ne suffisent pas pour faire tenir toute votre vie ? Pas de panique, il reste toujours la solution de se faire envoyer un colis postal ! C’est ce qu’a fait Florian la veille de son départ : quelques affaires dans un carton robuste et bien emballé et une quinzaine de jours plus tard il sera arrivé à destination ! Comptez tout de même 50€ pour 5kg (un article complet sur le sujet est en cours de rédaction).

Certaines compagnies proposent de payer un supplément pour une troisième valise en soute. Renseignez-vous sur le tarif, à moins de 100€ cela peut être très avantageux pour une valise supplémentaire de 23kg.

Et vous, qu’emportez-vous dans votre valise ?

Informations pratiques

Noter cet article

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !