Ouvéa regorge de lieux éblouissants : ses plages à perte de vue, ses magnifiques falaises de Lekiny, son pont de Mouli exceptionnel, etc. Mais s’il y a bien une chose à découvrir absolument c’est son lagon ! Partez le temps d’une demi-journée à la découverte des Pléiades du Sud à bord du bateau de Pierre !

Les Pléiades du Sud : une sortie en mer à découvrir !

Les Pléiades du Sud désigne l’ensemble des îlots du Sud d’Ouvéa. Ils sont une petite dizaine tout au plus, répartis sur plusieurs kilomètres. Le programme de la sortie est simple : admirer le cadre, faire de belles séances de PMT, voir une multitude d’espèces marines et profiter d’un petit en-cas avec Pierre, le guide de la sortie.

Le rendez-vous est fixé à plus où moins 8h30 au camping de Lekine, juste à côté du pont de Mouli. La baie est tout simplement magnifique, avec en fond les grandes falaises de Lekiny. Posez-vous un instant pour contempler le décor, il suffira de 2 minutes tout au plus pour apercevoir des tortues venir respirer à la surface. En revanche, ne vous aventurez pas dans l’eau, la baie est interdite de toute baignade. La tribu de Lekine l’a classé réserve naturelle pour mieux la protéger.

Petit briefing chaleureux de Pierre avant de partir : n’oubliez pas de prendre votre crème solaire (de préférence non nocive pour les coraux), votre lycra et bien entendu vos affaires de PMT (palmes, masque et tuba). Pas de panique si vous n’en avez pas, Pierre peut vous louer du matériel du moment que vous ne chaussez pas du 52 ! A 9h00 nous embarquons sur le bateau (12 personnes maximum tout de même) pour une matinée riche en découvertes.

pléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéa

Deux spots de PMT

Direction la pointe Sud d’Ouvéa pour un premier arrêt dans une « station de nettoyage ». On vous rassure tout de suite, American Car Wash n’a pas ouvert de station en plein lagon ! Il s’agit en fait d’une grande patate de corail située à 7-8 mètres de profondeur où les gros poissons viennent se reposer. Tous les petits poissons de la patate viennent ensuite manger les « saletés » présentes sur les tortues, requins, et raies. Vous avez donc plus de chance de croiser ce genre de spécimens à cet endroit. De notre côté, nous avons réussi à observer une tortue, quelques requins assez discrets et de magnifiques bancs de poissons. Ce qui surprend le plus c’est surtout la taille de la patate et le bleu profond qui l’entoure. Lorsqu’on a l’habitude des PMT dans les îlots près de Nouméa c’est encore plus marquant ! Celles et ceux qui plongent souvent en bouteille seront moins émerveillés. La séance dure plus ou moins 45 minutes suivant vos rencontres sous marine, avec notamment une famille de poissons-clowns et une famille de seiches dont les oeufs sont sagement gardés dans un corail branchu.

Nous repartons ensuite pour 15 minutes de navigation vers le « jardin » de Pierre. A peine séchés et remis de nos premières émotions que nous nous remettons à l’eau pour découvrir une atmosphère totalement différente : une explosion de couleurs au milieu d’une étendue de coraux tous plus scintillants les uns que les autres ! Le fond est beaucoup moins important que le premier spot, il ne sera donc pas difficile d’observer toute la faune sous marine : poissons de toutes tailles et couleurs, raies pastenagues, gorgones, langoustes, porcelaines, bénitiers etc. Comptez environ 40 minutes de baignade pour faire le tour de ce magnifique endroit !

Les 2 séances de PMT sont assez longues, si le soleil n’est pas présent vous pouvez vite avoir froid. A l’inverse, vous risquez les brûlures. Pensez donc à vous protéger ! Et si vous ne désirez pas nager avec des palmes, prenez vos chaussons d’eau pour vous protéger du corail.

Un encas bien mérité

La mer ça creuse ! Après plus d’une heure et demie de baignade, nous allons poser l’ancre dans « le bureau » de Pierre. Un des magnifiques îlots des Pléïades du Sud nous accueille et nous abrite du vent pour manger un encas bien mérité : fruits frais, gâteaux, sodas et manta citron sont au menu ! « Vous verrez des mantas » explique Pierre au début de la journée : on sait maintenant pourquoi ! Le goûter est aussi le moment de discuter un peu avec lui pour en savoir plus sur son expérience et sa vie sur Ouvéa. Pierre a grandi sur l’île. Il est guide depuis une vingtaine d’années et connaît donc le lagon comme sa poche et prend plaisir à nous le faire découvrir. Il n’hésite pas non plus à prendre par la main celles et ceux qui ne sont pas à l’aise dans l’eau et à faire preuve de pédagogie pour que personne ne passe à côte de cette expérience. Il fera tout pour rendre le meilleur de son métier auprès de vous. Car comme il aime le décrire, non sans humour, il est un vendeur de rêve et de plaisir !

pléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéa

Une visite de requins gris

Une fois le repas terminé, Pierre repart en longeant les petites falaises de l’îlot. Nous commençons à faire des ronds dans l’eau avec le bateau et on se demande bien pourquoi … C’est alors que nous apercevons 3 requins gris (de 1m50 – 2m environ) s’approcher rapidement du bateau ! L’endroit est en fait un ancien (actuel ?) lieu de nourrissage. Les vibrations du moteur du bateau attirent rapidement les squales qui espèrent recevoir à manger. Nous ne leur donnerons rien et Pierre nous explique qu’ils viennent près du bateau uniquement par habitude. Personnellement nous en doutons un tout petit peu, vu comment les requins sont arrivés rapidement. Mais nous ne laissons pas entrevoir ce doute à Pierre !

pléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéapléiades du sud ouvéa

La rencontre de la journée

Sur la route du retour, Pierre se met soudainement à ralentir pour regarder l’océan :

– Il y en a une juste là, dépêchez-vous !
– Mais quoi ?
Une raie manta

Il n’en fallait pas plus pour que nous nous précipitions dans l’eau (pas trop vite non plus pour ne pas l’effrayer). Elle est juste devant nous. Une magnifique raie manta de 2m50 d’envergure environ nage majestueusement et calmement sous nos pieds. C’est la première fois que nous rencontrons une telle créature, c’est saisissant mais aussi impressionnant par sa taille. 3 minutes de pur plaisir à contempler cet animal fantastique ! Une rencontre que nous n’oublierons pas de si tôt !

Retour à la baie de Lekine

13h30 environ, nous retournons au point de départ en passant en dessous du pont de Mouli. Nous profitons de ces derniers instants pour admirer les nombreuses tortues et raies qui séjournent dans la réserve naturelle de la baie. On peut les compter par dizaines, c’est vraiment fou !

N’oubliez pas que chaque sortie en mer est différente. Vous ne réaliserez donc peut-être pas le tour dans le même sens que nous, ou ne croiserez pas les mêmes animaux. Ce qui est sûr, c’est que Pierre fera tout pour que vous viviez une sortie en mer inoubliable. N’hésitez pas à nous raconter d’ailleurs votre expérience dans les commentaires !

N’oubliez pas les Pléiades du Nord

Un deuxième guide local, Antoine, propose également des sorties dans les Pléiades du Nord cette fois ci avec notamment un passage dans la fosse aux requins, lieu de reproduction. L’activité se veut un peu moins touristique mais beaucoup plus axée sur la nature. Nous ne manquerons pas de la faire quand nous retournerons sur Ouvéa !

Informations pratiques

Le point de rendez-vous se trouve au Camping de Lekine, juste avant le Pont de Mouli en arrivant du Nord d’Ouvéa.

Comptez 7 500F par personne pour une sortie avec Pierre de 9h à 13h30 environ. Il est possible de louer des PMT (palmes masque et tuba) pour 1000F par personne. 500F si vous ne prenez que les palmes (les nôtres ne rentraient pas dans les valises). Paiement uniquement en espèces ou par … carte bancaire ! Oui oui vous avez bien lu, Pierre arrive avec son TPE au bord de la plage !

On regrette simplement que le tarif soit un peu élevé. Il est évident que nous sommes sur une île encore plus isolée de la Grande Terre et que tout coûte plus cher, mais un tarif dégressif en fonction du remplissage du bateau aurait été appréciable. Cela dit nous ne regrettons pas du tout la sortie qui était vraiment incroyable !

Enfin, n’oubliez pas que la double insularité se ressent clairement sur Ouvéa ! Les habitants ont une gestion du temps bien propre à eux à laquelle il est agréable de se laisser griser parfois, mais qui peut malheureusement vite se faire ressentir sur votre séjour. Pensez donc à rappeler régulièrement les prestataires avant d’arriver pour éviter que vos réservations ne soient pas omises.

Deux possibilités pour réserver : 

  • Resa.nc : cliquez ici
  • Contactez directement Pierre Kauma par téléphone : 45.72.87 / 89.23.26
Noter cet article

Les Pléiades du Sud d’Ouvéa
4.9 (97.5%) 8 votes

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !

  • V Kohler

    Bonjour,
    C’est vrai que quand nous y étions en septembre, nous n’avions pas pu aller à la station de lavage car il n’y avait pas de poissons à ce moment-là. Pierre nous a emmenés à un autre endroit. On n’a pas vu de raie manta de près mais c’était super chouette quand même. Cette sortie dans les ilôts du sud (nous n’avons pas eu le temps de faire une sortie aux Pléiades du Nord) reste un de mes meilleurs moments en Nouvelle Calédonie. par contre, on n’avait pas pensé à mettre des T-Shirt et on s’est bien fait brûler le dos…