En prenant la route du Nord, vous croiserez sur votre chemin de nombreux vestiges historiques. Grâce au Fort Téremba, vous découvrirez ou perfectionnerez vos connaissances sur un des pans qui a marqué l’Histoire de la Nouvelle Calédonie : le bagne !

Fort Teremba, un vestige historique qui vaut le coup d’oeil

Il vous attend au bout d’une petite route cahoteuse pour une balade historique et poignante ! Le Fort Teremba, qui doit son nom à un petit îlot de la baie d’Uaraï, a été construit en 1871. Etablissement pénitencier destiné à accueillir les prisonniers condamnés au bagne, il devient suite à la révolution kanak de 1878 un fort qui sert de quartier général à l’armée française. Il entre malheureusement dans une phase de déclin à partir de 1890, jusqu’à sa vente aux enchères en 1919.

Depuis 1984, grâce à une association de passionnés, le Fort reprend vie. Il rend désormais hommage à tout un pan de l’Histoire de la Nouvelle Calédonie, souvent resté douloureux voire tabou. Ainsi, le site vous propose une visite intérieure et extérieure du Fort. Grâce au plan donné à l’accueil, vous découvrez les différents bâtiments ainsi qu’une exposition permanente consacrée au bagne, à l’insurrection de 1878 et à la sauvegarde du site.

fort teremba nouvelle calédoniefort teremba nouvelle calédoniefort teremba nouvelle calédonie

La visite intérieure du Fort

Vous pouvez vous balader dans tous les bâtiments de l’enceinte du Fort : le kiosque des officiers, la poudrière, la tour de guet ou encore les anciennes cellules. L’exposition très intéressante est idéalement placée au premier étage du très beau bâtiment central, le blockhaus. Attendez-vous cependant à beaucoup de lecture ! Elle reste néanmoins ludique grâce à son photomaton en tenues d’époque, ses maquettes, ses mannequins ainsi que ses bornes interactives ! Elle peut donc s’adresser à tous les publics, dès l’âge de 7 ans. Le rez-de-chaussée du même bâtiment est consacré à la sauvegarde du site, à travers une exposition photos ainsi que des maquettes.

fort teremba nouvelle calédonie

La visite extérieure du Fort

La visite comprend également un circuit balisé extérieur, qui permet de se balader sur les terres du site. Il vous fera découvrir les nombreux autres bâtiments qui constituaient le Fort : l’ancienne boulangerie, la maison du commandant ou encore le débarcadère. On ne pourra malheureusement pas vous en dire beaucoup plus ! L’accès au circuit était effectivement fermé le jour de notre visite. Les artificiers travaillaient à la préparation du spectacle Son et Lumière, prévu le soir même !

fort teremba nouvelle calédonie

Le spectacle Son et Lumière

On connaissait le Son et Lumière de la Place Stanislas de Nancy en bons lorrains que nous sommes. Ce soir-là, piqués par la curiosité et l’envie de conclure notre visite du matin par un spectacle vivant, nous avons découvert celui du Fort Teremba ! Chaque année, l’Association Marguerite propose deux spectacles sur deux week-end d’octobre, pour faire revivre l’Histoire du Fort Teremba. Ce soir-là, le spectacle relatait l’histoire vraie d’une évasion de plusieurs prisonniers du Fort. Ce spectacle unique sur le territoire rassemble pas moins de 180 bénévoles sur plusieurs tableaux, avant un superbe final pyrotechnique. Deux possibilités s’offrent à vous pour profiter du spectacle en famille, ou entre amis : les gradins ou l’espace libre. Les gradins délimités en rondins de bois sont peu confortables, vous êtes assis à même le sol. La place est un peu plus chère également mais vous profitez d’un bel angle de vue sur le spectacle. Nous avions opté pour l’espace libre et n’avons pas été déçus. Le niveau de confort est équivalent aux gradins ! Mais munis d’une natte, d’un pique-nique et surtout de quelques couvertures vu l’humidité et la fraîcheur (pensez aux oreillers pour les plus intransigeants sur le confort !), nous avons pu apprécier le show tranquillement installés. On regrette juste que l’intrigue ait été trop compliquée à suivre (beaucoup de dialogues et d’informations à retenir). En bref, un très bon spectacle dynamique (acteurs qui surgissent dans la foule), mené par une incroyable équipe de bénévoles qui sauront susciter l’émotion. Nous sommes repartis touchés d’avoir découvert cette partie de l’histoire de la Nouvelle Calédonie !

fort teremba nouvelle calédonie sons et lumières

Informations pratiques

Depuis Nouméa : environ 1h30 de route (125 km) entre Moindou et La Foa. Prenez la RT1 et suivez les panneaux qui vous indiquent le Fort sur la gauche, à la sortie de Moindou. Attention, en arrivant dans le sens opposé (depuis le nord), il n’y a que deux panneaux placés juste à l’intersection qui mène au Fort. Soyez donc vigilants en arrivant près de Moindou !

HORAIRES D’OUVERTURE
Tous les jours de 9h à 16h ( fermeture annuelle les 23,24,25,30,31 décembre et 1er janvier)
Buvette et sanitaires sur place

Visite libre :

  • Adulte : 800F
  • Sénior : 500F
  • Enfant à partir de 6 ans et étudiant : 400F
  • Enfant de moins de 6 ans et handicapés titulaire de la carte : gratuit

Visite guidée sur réservation (minimum 4 adultes) :

  • Adulte: 1 500F
  • Sénior : 1 000F
  • Enfant à partir de 6 ans et étudiant : 500F
  • Enfant de moins de 6 ans et handicapé titulaire de la carte : gratuit

Consulter directement l’accueil du Fort pour bénéficier d’un tarif groupe. Visite gratuite le jour du spectacle Sons et Lumières, mais le Fort ferme plus tôt (12h) et vous n’avez pas accès au circuit balisé extérieur ! Vous bénéficiez de 2 places gratuites dans votre Passeport Gourmand. Pensez à le glisser dans votre sac en partant !

Téléphone
+687 44 42 71

Site web
fort-teremba.com

Association Marguerite
assomarguerite@canl.nc

Noter cet article

Fort Teremba, l’ancien pénitencier de Nouvelle-Calédonie
3 (60%) 3 votes

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !