Que vous soyez à la recherche d’une étape sportive, culturelle, de calme ou d’un cadre exceptionnel auprès de la nature, ce parc est incontournable si vous êtes de passage dans le Sud !

Un écrin de verdure à la Rivière Bleue

Le Parc de la Rivière Bleue est un des plus beaux parcs de la Calédonie ! Créé en 1980, il s’étend sur 9 000 hectares. Cette grande réserve a pour but de protéger le patrimoine naturel, participer à la sensibilisation et l’éducation à l’écologie des populations ainsi que d’être un précieux terrain de recherches pour les scientifiques. Vous aurez l’opportunité d’observer en un même lieu et tour à tour, les paysages typiques de la Calédonie : maquis minier, forêts sèches et forêts humides. C’est l’endroit idéal pour découvrir ou enrichir vos connaissances de la faune et de la flore du Caillou !

Malgré son nom, vous irez à la rencontre de non pas une, mais trois rivières : la Rivière Blanche au coeur du sud du parc, la Rivière Bleue au Nord ainsi que la Haute Rivière Bleue (pour les plus sportifs car elle se situe sur le tracé du GR). Le parc accueille également la plus grande population de cagous du territoire ! Plus de 600 individus y vivent paisiblement, notamment grâce à un programme de sauvegarde qui porte ses fruits. Ouvrez l’oeil et tendez l’oreille à ses « aboiements » mythiques. Vous doublerez vos chances de rencontrer l’emblème de la Nouvelle Calédonie si vous restez dormir sur place !

parc de la rivière bleue nouvelle calédonieparc de la rivière bleue nouvelle calédonieparc de la rivière bleue nouvelle calédonie

A chacun son itinéraire

Le Parc est « divisé » en deux grandes parties. Partez à la découverte du Sud en voiture et longez la Rivière Blanche grâce aux pistes forestières. Soyez prudents tout de même car elles sont glissantes et très étroites. Quelques randonnées balisées à pieds ou en VTT, 2 refuges, de nombreuses aires de pique nique (et sanitaires) et des vestiges de l’histoire du Parc vous attendent.

Le Nord du parc, bien plus étendu, propose davantage de randonnées. Mais pour vous y accéder il vous faudra stationner votre véhicule au parking aménagé juste avant le Pont Pérignon. Plusieurs possibilités s’offrent ensuite à vous ! Pour les plus sportifs, de longues balades vous attendent pour rejoindre les premiers refuges et points de vue, à pieds ou en vélo. Si vous n’avez pas pris les vôtres, sachez qu’il est possible d’en louer sur place (à des tarifs affolants, réservation conseillée). Enfin, la navette peut s’avérer très pratique ! Les départs se font juste après le Pont Pérignon toutes les 1h30 de 7h30 à 15h15. Son trajet dessert 5 arrêts stratégiques (départs de randonnées) dont le Vieux Refuge (terminus). N’oubliez pas de prendre votre ticket à l’entrée du Parc, ainsi que la carte du Parc ! Très bien faite, elle se révélera vite indispensable pour vos balades.

parc de la rivière bleue nouvelle calédonieparc de la rivière bleue nouvelle calédonieparc de la rivière bleue nouvelle calédonie

Lieux exceptionnels et témoignages du passé

Découvrir le Parc de la Rivière Bleue s’apparente également à une balade culturellement riche. Partez à la rencontre des vestiges du passé. Le Pont Pérignon datant de 1958 et entièrement en bois, vous permettra de rejoindre la partie Nord du Parc. Le chemin de fer qui traverse les lieux témoigne des anciennes activités minières et forestières. La Locomobile, encore sur place, servait au débardage et illustre elle aussi l’activité forestière du début du XX ème siècle. Ouvrez grands les yeux à la recherche des pétroglyphes dans la Vallée de la Rivière Bleue. Admirez la Forêt Noyée et le Grand Kaori âgé de 1000 ans. Partez à la recherche des marmites de Géants et plongez dans les nombreuses cascades et trous d’eau pour vous rafraîchir !

Dormir au Parc de la Rivière Bleue

Ayant prévu de dormir sur Yaté le soir-même, le Parc de le Rivière Bleue n’était qu’une étape de courte durée de notre road trip dans le Sud. Mais nous avons découvert qu’il est possible d’y bivouaquer. Des endroits ont été spécialement aménagés, composés de petits farés avec une table de pique-nique et un coin feu. Cependant, le bivouac se fait uniquement côté Rivière Bleue, sur demande et autorisation du guichetier à l’entrée du parc. Du côté de la Rivière Blanche, vous pourrez simplement y passer un petit moment de détente en journée (environ 6-8 personnes). A vous ensuite de respecter les règles d’usages : calme, respect des lieux, ramassages des déchets, interdiction d’allumer un feu en dehors des barbecues, etc.

Prévoyez également suffisamment de nourriture pour la durée de votre séjour car vous ne trouverez rien sur place ou dans les environs. Si ce n’est vos voisins de bivouacs au cas-où ! Soyez prévoyants également sur l’eau potable (surtout en saison chaude) même si vous trouverez des accès dans le parc.

Activité insolite !

Les soirs de pleine lune, vous avez la possibilité de découvrir le lac de Yaté ainsi qu’une partie du parc en kayak ! Une balade de 2h à la lumière de la lune est organisée chaque mois par Kayak Pulsion. Partez à la rencontre de la Forêt Noyée entre autres dans une ambiance mystique. Si vous n’êtes pas encore convaincus, ou que vous recherchez des infos, on vous laisse lire le détail de notre expérience juste ici !

kayak de nuit lac de yate parc de la rivière bleue

Votre plaque d’immatriculation, couleur et modèle de voiture vous seront demandées lors de l’achat de vos entrées. Ces informations permettent de surveiller l’activité des visiteurs et de veiller à leur sécurité. Aucun animal domestique n’est toléré dans le parc : préservation de la faune et de la flore obligent !

Avant de partir : assurez vous bien des conditions météo annoncées (même si on sait que c’est souvent aléatoire sur les sites calédoniens !). Le parc peut en effet parfois être fermé en raison de ces conditions ou pour des raisons de service. N’hésitez pas à appeler la Maison du Parc, ils pourront vous donner de précieux conseils et répondre à vos questions avant le départ !

Note : nous n’avons visité qu’une infime partie du Parc lors de notre dernière sortie, ce qui explique le peu de photos que nous avons. Nous ne manquerons pas de revenir dans ce lieu magique pour y découvrir plein d’autres chose et mettre à jour cet article ! 

Informations pratiques

Situé à 60 km de Nouméa, comptez une bonne heure de route (et quelques nids de poule !) pour rejoindre le Parc.

Ouvert du mardi au dimanche de 7h à 17h
dernière admission à 14h

18 à 60 ans400F
12 à 18 ans et étudiants200F
Séniors (+ de 60 ans)200F
Personnes handicapées et carte AMG200F
Enfants de moins de 12 ansGratuit
Groupe (10 personnes)300F / 150F
Location de vélo (demi journée / journée)2 200F / 3 000F
Location de kayak3 000F

Téléphone
+687 43 61 24

Mail
parcrivierebleue@province-sud.nc

Noter cet article

Le Parc Provincial de la Rivière Bleue
4.8 (95.56%) 9 votes

VOUS AVEZ AIMÉ NOTRE ARTICLE ? VOUS POUVEZ LE PARTAGER !